plus minus cross arrow-left arrow-right arrow-bottom cart dropdown-arrow next previous heart search tick amazon-payment amex bitcoin cirrus diners-club discover dk dogecoin facebook fancy forbrugsforeningen apple-pay google-plus instagram interact jcb litecoin maestrooo mastercard paypal pinterest stripe tumblr twitter user vimeo rss visa youtube lock video-play

Votre panier est vide

Commencer mes achats
Pinot de printemps

Pinot de printemps

Un accord gourmand à renouveler chaque année

Moins classique qu’avec notre traditionnel Muscat d’Alsace, nous vous invitons à déguster l’asperge avec le Pinot Blanc "Printemps" de Wunsch & Mann : plaisir garanti !

AOP Alsace - Domaine Wunsch & Mann - Le Pinot Blanc "Printemps" 2017

Mis en bouteille dès février 2018, ce vin est frais, léger et gouleyant. Au nez, des arômes frais et croquants de fleurs. La bouche démarre sur une belle attaque aromatique soutenue par un corps souple et équilibré.

  • Cépages : 95% Pinot Auxerrois, 5% Pinot Blanc.
  • Terroir : argilo-calcaire et sols caillouteux.
  • Vinification : vendanges manuelles. Fermentation à partir de levures indigènes en cuves inox.
  • Accords mets et vin : à déguster très frais en apéritif, avec les asperges, un poisson grillé, une viande blanche ou une charcuterie.
  • Température de service : 8-10 °C
  • Prix l’unité : 8,60€  Bio 

L’asperge nous livre ses secrets

Bien la choisir

À l’étalage ou chez votre maraîcher, un principe : la fraîcheur est synonyme de qualité ! Les têtes doivent être bien lisses et compactes. Si certaines peuvent présenter des taches d’un aspect de rouille, c’est le signe qu’elles ont poussé lentement, par un temps froid et pluvieux. Insistez alors sur l’épluchage. Les matinales sont blanches car cueillies très tôt. Les vespérales sont violacées car cueillies dans la journée ou le soir. Pour vérifier la fraîcheur, contrôlez si elles sont fermes voir même cassantes sur l’arrière (elles se brisent net et le jus gicle) ou grattez l’arrière de l’asperge avec l’ongle. Si le jus suinte elles n’ont pas plus d’un ou deux jours.

Bien les éplucher

Pour être agréable à consommer, l’asperge doit être très bien épluchée. Insistez surtout sur la moitié arrière et coupez le bout terreux. Elle ne doit pas être épluchée trop longtemps à l’avance sinon elle se déshydrate et une pellicule se forme à sa surface. Si vous ne pouvez faire autrement, trempez vos bottes dans de l’eau froide et recouvrez-les d’un linge humide.

Bien les cuire

Le temps de cuisson d’une asperge varie entre 12 et 25 min selon le calibre. Il est bien évident qu’une asperge fine est cuite plus vite qu’une grosse, il est donc préférable d’acheter des asperges calibrées. Disposez vos bottes de 8 à 10 asperges dans une casserole afin quelles prennent le moins de place possible. Dans une autre casserole, faites bouillir de l’eau en quantité suffisante, que vous verserez sur les asperges, sans les recouvrir totalement. Salez correctement : à peu près 10 g par litre d’eau. Amenez les asperges à ébullition en les couvrant d’un linge blanc propre que vous aurez au préalable rincé à l’eau froide Laissez bouillir à gros bouillons durant 5 minutes, puis ralentir la cuisson jusqu’à obtenir un léger frémissement. Contrôlez la cuisson : avec la pointe d’un couteau, piquezune asperge. Si le couteau n’offre pas de résistance, elles sont cuites. Bloquez la cuisson en ajoutant 2 à 3 louches d’eau froide sur les asperges. Conservez l’eau de cuisson pour en faire un potage très riche en sels minéraux.